La Telecaster de Jeff Buckley

Il y a toujours des noms qui reviennent sans cesse lorsque l’on parle avec des musiciens ou des amateurs de rock. Mais, lorsque l’on parle de Telecaster, on oublie souvent l’instrument mythique de Jeff Buckley.

Qui est Jeff Buckley ?

Médiator de Jeff Buckley

Jeff Buckley est le fils de Tim Buckley. Il est chanteur, auteur et compositeur né en 1966.

Après des débuts très modestes, il devient un des artistes réguliers du bar Sin-é situé à New York. En 1992, il se produit chaque semaine et rencontre de nombreux artistes et personnalités du monde de la musique. On l’entend aussi pour la première fois reprendre la célèbre chanson Hallelujah de Leonard Cohen.

Jeff Buckley rencontre aussi le producteur Andy Wallace qui avait mixé avec un grand succès l’album Nevermind de Nirvana sorti quelques mois plus tôt.

Jeff Buckley s’enferme ensuite avec Andy Wallace dans un studio en 1993 et il sort finalement l’album Grace en 1994. Rapidement, ce disque est acclamé par la critique ce qui le propulse immédiatement comme l’un des artistes les plus prometteurs de sa génération.

Malheureusement, Jeff Buckley décède le 29 mai 1997 et l’enregistrement de son deuxième album, Sketches For My Sweetheart The Drunk, n’est pas terminé.

La Telecaster : la guitare par défaut

Telecaster de Jeff Buckley : Fender USA 1983

Tout remonte à 1991. Jeff Buckley se cherche musicalement et on lui rappelle sans cesse qu’il n’est que le fils de Tim Buckley, un père qu’il n’a jamais connu.

Après un cambriolage qui le prive de ses guitares, Jeff Buckley se retrouve sans argent et se tourne vers son amie Janine Nichols. Celle-ci lui confie alors sa guitare Fender Telecaster de 1983.

Cette année n’est pas considérée comme un bon cru pour les instruments Fender. La guitare s’avère très lourde et le pickguard a été remplacé par une pièce sur mesure type « miroir ».

Autre particularité : les cordes de la guitare sont directement accrochées au chevalet de la Telecaster, ce qui donne un son moins chaud et moins profond.

Mais Jeff Buckley n’a pas vraiment le choix alors il prend la guitare sans hésitation.

Contre toute attente, le guitariste s’épanoui avec cette guitare. Il en prend soin et l’utilise le plus souvent possible. Il l’apprécie tellement qu’il en fait son instrument principal et il remplace les frettes et change le micro chevalet par un modèle plus puissant et plus chaut, un Hot Lead Stack de Seymour Duncan.

Jeff Buckley emmènera cette guitare dans le studio pour enregistrer des parties de l’album Grace, dont sa célèbre version de Hallelujah.

Vous pouvez aujourd’hui admirer cette guitare Fender Telecaster de 1983 dans ce live pour la télévision anglaise :

La guitare a été vendue en 1997 et a longtemps été en possession d’un collectionneur anglais qui l’a ensuite vendue à un autre collectionneur : Matthieu Lucas.

Source : https://guitar.com/features/rare-guitars-jeff-buckleys-1983-fender-usa-telecaster/