La Fender Telecaster du Japon 'MIJ'

Présentation des séries de guitares Fender méconnues : les Telecaster fabriquées au Japon (MIJ)

On appelle habituellement les guitares électriques Fender japonaises des "MIJ" pour "Made in Japan". Il s'agit de guitares qui sont moins courantes que leurs versions américaines (USA - MIA) et mexicaines (MIM) mais qui sont très intéressantes pour leur histoire ou leurs particularités.

Sommaire :

Fender Japan : un peu d'histoire

Fender Telecaster made in Japan MIJ

A la fin des années 70, Fender souhaite se développer et profiter du marché japonais qui connait un boum économique. Toutes les options sont étudier : procès pour empêcher l'import aux USA des instruments japonais copiant les modèles Fender, achat d'un concurrent, etc.

Pour Fender il est hors de question de vendre des instruments américains au Japon. En effet, la concurrence et les prix plus bas des instruments fabriqués au Japon comme ceux de Fernandes ou Ibanez rend l'entreprise non compétitive : les guitares Fender US sont beaucoup trop chères pour les musiciens japonais.

C'est donc la création d'une nouvelle entreprise qui est retenue.

Fender Japan est créée en 1982 par Fender, Kanda Shokai (神田商会 - qui possède la marque Greco) et Yamano Gakki (山野楽器). Cette nouvelle entité produira des guitares électriques de marque Fender au Japon entre 1982 et 2015.

Pour ses instruments, Fender va se poser la question de l'usine de fabrication. Le choix s'est porté vers deux usines qui ont des standards de fabrication qui permettent de respecter le cahier des charges de Fender :

  • FujiGen Gakki : l'usine a produit la plupart des modèles Fender Japon entre 1982 et 1996
  • Tokai Gakki : a produit des guitares Fender entre 1996 et 2015
  • Dyna Gakki : a produit aussi des guitares après 1996
  • Terada : a produit des guitares acoustiques

On peut connaître l'usine en étudiant l'inscription de fabrication sur les guitares :

  • "Made in Japan" : usine FujiGen Gakki
  • "Crafted in Japan" : Tokai Gakki ou Dyna Gakki

On peut aussi noter que la marque Squier (des instruments Fender plus abordables) a connu des guitares "Made in Japan" ou "Crafted in Japan".

Depuis 2015, une nouvelle entreprise appelée "Fender Music Corporation (Japan)" a vu le jour et c'est maintenant Fender qui produit ses instruments.

La qualité japonaise à un prix intéressant

Alors destinée avant tout au marché intérieur japonais, de nombreux modèles ont été exportés hors des frontières du pays du soleil levant dès les années 80.

La qualité de fabrication couplé à un prix inférieur aux modèles américain a même rendu ces guitares assez populaires en Europe où l'on peut encore en trouver un certain nombre d'occasion ou neuf en boutique.

C'est pourquoi les Telecaster japonaises des 80s et 90s sont parfois recherchées - y compris les modèles japonais Squier.

Aujourd'hui encore, la qualité est indéniable et les instruments proposés sont régulièrement des rééditions de modèles particuliers qui ont fait l'histoire de la marque.

Les Telecaster japonaises "MIJ"

Compte tenu de la variété des modèles sortis au Japon depuis les années 80, il est difficile de retenir des Telecaster qui ont fait l'histoire de ces séries.

Mais, on peut citer quelques exemples sympathiques avec des instruments qui reprennent des modèles précis, millésimés (et donc vintage)

Fender Telecaster "Pink Paisley" 1969 (Japon)

Fender Telecaster "Pink Paisley" 1969 (Japon)

Un classique Fender de la fin des années 60 avec cette Telecaster Classic '69 doté d'une finition "Pink Paisley" qui se passe de commentaire.

On retrouve donc une guitare typée psychédélique avec deux micros simples bobinage et un chevalet 3 pontets. Le corps est en tilleul.

Comme souvent avec les séries spéciales japonaise, cette magnifique Telecaster n'est pas spécialement prévue pour être vendue en France. Il faudra donc passer commande auprès d'un magasin qui aura la tâche difficile de vous le faire venir du Japon...

Fender Traditional 60s Bigsby (Japon)

Fender Traditional 60s Bigsby (Japon)

Les amateurs de Bigsby et du Japon pourront se tourner vers ce modèle de Telecaster intéressant et accessible (moins de 1000€ neuf) tout à fait dans l'esprit des années 60.

Fender Daybreaker Telecaster 2019 (Japon)

Fender Daybreaker Telecaster 2019 (Japon)

Voici mon coup de cœur des Telecaster japonaises actuelles avec une très belle guitare en finition "Daybreak" de couleur Olympic White.

Déjà, la couleur Olympic White fait toujours de l'effet. Mais cette guitare propose un accastillage doré (chevalet, mécaniques, cache du micro manche) et un binding noir magnifique.

Le manche dispose d'une touche en palissandre qui achève cette finition magnifique. A noter qu'il s'agit d'une édition limité de 2019.

Le tout pour un prix d'environ 1150€ et on se rend compte de la qualité exceptionnelle de ces Telecaster fabriquées au Japon.