Histoire de l'entreprise Fender

Histoire complète de l'entreprise Fender de 1938 à nos jours.

Fender Stratocaster et Telecaster

Fender est une entreprise qui fabrique et commercialise des instruments de musique créée par Leo Fender aux USA en 1938.

Elle prend successivement différents noms :

  • Fender’s Radio Service à sa création
  • Fender Electric Instrument Manufacturing company
  • Fender Musical Instruments Corporation (son nom actuel)

L’entreprise fabrique aujourd’hui des guitares électriques (Telecaster, Stratocaster et autres), des guitares acoustiques, des amplificateurs, des basses électriques et de nombreux accessoires pour les musiciens.

Donc, Leo Fender se passionne pour l’électronique ce qui le pousse à créer une société qui va réparer les tourne-disques et les radios en 1938. Cette entreprise s’appelle alors Fender’s Radio Service.

Grâce à la qualité de son travail, l’entreprise déménage en Fullerton (USA) et s’agrandit en embauchant du personnel qualifié dans la réparation des appareils électroniques et de sonorisation.

Ce changement lui permet de commencer à créer des amplificateurs. Nous sommes au début des années 40 et les musiciens commencer à amplifier leurs instruments pour jouer dans des salles plus grandes ou dans les rues.

Fort de son contact avec les musiciens de Californie, Leo Fender commence à fabriquer et vendre des instruments de musique. Il commence par une guitare lap-steel.

En 1946, l’entreprise s’appelle Fender Electric Instrument Manufacturing Company et des guitares Lap-steel et des amplificateurs sont produits en série.

Tout s’accélère lorsque Leo Fender s’attaque à un problème intéressant : fabriquer une guitare à corps plein qu’on appellera par la suite « solid body ».

De ces travaux naissent la guitare Esquire puis la Broadcaster qui sera par la suite renommée Telecaster suite à un différent juridique avec la marque de guitares Gretsch en 1950.

Fort du succès de la Telecaster, Fender sort une basse électrique appelée Précision Bass en 1951. Il s’agit de la première guitare basse de l’histoire. Il s’agit d’un instrument solid body avec un manche doté de frettes pour sortir des notes toujours justes contrairement aux contre-basses qui n’ont pas de frettes et qui demandent aux musiciens plus de pratique.

Pour compléter son offre, Fender commercialise un ampli pour basse appelé Bass Man d’une puissance de 25 watts.

En 1954, Fender s’appuie sur le succès de la Telecaster et de la Précision Bass pour créer une nouvelle guitare électrique : la Stratocaster. La guitare reprend vaguement le dessin du corps de la Précision Bass et améliore la Telecaster en ajoutant un chevalet avec vibrato et un troisième micro pour offrir plus de possibilités sonores aux guitaristes.

Ensuite, l’entreprise de Leo Fender commercialise différentes guitares :

  • Musicmaster en 1955
  • Duo sonic en 1955
  • Jazzmaster en 1956
  • Jazz Bass en 1960
  • Jaguar en 1962
  • Mustang en 1964

Fender en profite pour se développer en dehors des États-Unis, au début des années 60 en commençant par la Grande-Bretagne puis les autres pays européens.

Fender Telecaster

En 1965, Leo Fender a des problèmes de santé et consulte son médecin qui lui trouve un cancer. Le chef d’entreprise décide alors de vendre son entreprise au groupe CBS en 1965 pour prendre le temps de se soigner.

Leo Fender se remet vite sur pied, car il s’avère que le premier diagnostic n’était pas correct. Il reste comme consultant chez Fender, sous la direction de CBS, jusqu’en 1970.

C’est justement à cette date que CBS décide de fabriquer ses instruments en grande série pour en vendre plus et répondre à la demande mondiale pour des instruments américains.

Mais, pour réduire les coûts et produire plus, des concessions importantes sont réalisés sur le choix des matériaux (comme la sélection des bois utilisés pour les guitares) et les finitions.

Malgré ces problèmes Fender innove en proposant le réglage du truss rod sur la tête de la guitare ou en créant des micros Wide Range qu’on retrouve dans la Telecaster Deluxe.

Fender Telecaster MIJ

Les ventes baissent à partir de 1975, ce qui pousse Fender à commencer à fabriquer des guitares au Japon.

En 1985, faute d’avoir su redonner un nouveau souffle à la marque Fender, le groupe CBS vend Fender à un groupe d’employés de l’entreprise. C’est Bill C. Schultz qui prend alors la direction de la nouvelle entreprise qui prend le nom de Fender Musical Instruments Corporation en 1986.

Fender Telecaster 1952

C’est à cette période que d’importantes décisions sont prises pour mieux découper les gammes d’instruments Fender :

Avec ces différentes gammes d’instruments, Fender peut proposer des instruments pour toutes les bourses : aussi bien pour les guitaristes professionnels qu’amateurs.

La marque en profite aussi pour sortir des instruments inspirés par d’anciennes séries de guitare. Ce sont les « reissue », comme la Telecaster Reissue 52.

En 1991, Fender Musical Instruments Corporation déménage et s’installe à Scottsdale en Arizona. Les guitares mexicaines sont fabriquées à Ensenada au Mexique.

En 1994, un incendie ravage l’usine d’Ensenada ce qui oblige Fender à fabriquer un temps les versions mexicaines des instruments à Corona en Californie.

Aujourd’hui, l’entreprise Fender Musical Instruments Corporation possède d’autres marques comme Squier, Jackson, Olympia, Tacoma, Brand X, Ovation, Charvel, Hamer ou Orpheum. Fender est aussi le distributeur des guitares Takamine.

L’entreprise fabrique aussi certains instruments Gretsch et possède Bigsby (qui fabrique des chevalets massifs avec vibrato).